Marc DENOZI

Photo de Marc Denozi psychotérapeute acupuncteur médecine chinoise
Photo de Marc Denozi psychotérapeute acupuncteur médecine chinoise

06 77 32 80 00 - mdenozi@gmail.com -

111 allée des Aubépines 84130 Le Pontet Avignon

Praticien spécialisé en Energétique Traditionnelle Chinoise et Psychologie analytique Jungienne

Les méthodes que j'utilise et leurs particularités

Quelle est ma pratique et donc comment je travaille au cabinet ?

CADRE RELATIONNEL

Marc DENOZI

6/11/20243 min read

La totalité d’un être humain englobe le corps et la psyché consciente et inconsciente. Autrement dit, la matière sans l’esprit est un corps mort et l’esprit sans la matière est un fantôme.

Dans ce contexte holistique, quelle est ma pratique et donc comment je travaille au cabinet ? C’est une méthode globale psychocorporelle imaginale, en totale convergence avec les étapes décrites dans diverses traditions alchimiques d’Orient et d’Occident. 

Que signifie le terme imaginal ? c'est le domaine de connaissance intermédiaire entre sensible et intelligible. L’imaginal ouvre l’homme à l’expérience subjective, au monde invisible (le monde des idées, des symboles etc) qui lui permet de cheminer vers son plus haut degré de réalisation et de sens de la vie, par la réconciliation des contraires : l’invisible et le visible, le spirituel et le matériel, l’Esprit et le corps.

Mes travaux de recherche personnel m'ont permis de mettre en équivalence les concepts d'énergétique psychique chez Carl Gustav Jung et les concepts de Qi par les Taoïstes, utilisé en médecine traditionnelle Chinoise. Je me suis notamment appuyé et inspiré des travaux de Wolfgang Paoli (physicien en mécanique quantique, Prix nobel 1945) qui a beaucoup travaillé avec Jung. Ils se sont notamment référé à certaines pratiques corporelles extrême-orientales et ont formés l’hypothèse que l’esprit (sphère psychique) et le corps (sphère physique) sont deux aspects d’une réalité unique sous-jacente, une totalité, une réalité «psychoïde » ou «neutre » . Pour tenter de cerner la nature de cette totalité, ils ont explorés les cultures extrême-orientales et se sont passionnés pour le sage Lao Tseu (5e siècle av. JC), le Yi King et le taoïsme.

«L'arrière-plan commun de la microphysique (physique quantique) et de la psychologie dite des profondeurs est, écrit Jung, autant physique que psychique, c'est-à-dire qu'il n'est ni l'un ni l'autre, mais constitue un troisième terme, une nature neutre qui ne peut être saisie, au mieux que d'une manière allusive, car son noyau est transcendantal. L'arrière-plan de notre univers empirique apparaît en fait comme un unus mundus, un monde « un ». » Carl Gustav Jung, Mysterium conjunctionis, tome 2, Albin Michel, 1982, p. 343, [1971]

Un autre point très important dans ma pratique est la compréhension de l'état de santé. La psyché inconsciente compense ou complète la conscience parce que la psyché cherche naturellement l’équilibre entre les deux, c'est le principe d'harmonie Yin-Yang. Il en est de même entre la psyché et le corps. Le paradoxe, c’est que la maladie est aussi une panacée. Elle contient à terme non seulement sa propre guérison, mais aussi la graine de la guérison de la personnalité entière. Toute guérison physiologique est à la fois cause et effet d’une transformation de la conscience.

Je prend en compte l’évaluation complète des symptômes physiques et psycho-émotionnels. Je cherche à comprendre non seulement le symptôme lui-même, son sens, sa direction, mais aussi les intentions et les autres processus psychologiques qui se cachent derrière lui, reflétant l’effet de l’esprit sur le corps et vice-versa.

Dans ma pratique, et je rejoint totalement la définition de Carl Gustav Jung, la maladie n’est jamais vide de sens. Elle signifie une tentative de guérison.

De ce fait, toutes les prestations que je propose peuvent se combiner les unes et les autres, dans l'accompagnement de la personne et la globalité de son développement, dans l'expression de sa souffrance physique, psychique et sa voie spirituelle.